Des bulles pour les docs

Accueil - Auteurs - Titres - Niveau
Bandeau
© Jeanne Vernay
Des bulles pour les docs, qu'est-ce que c'est ?

Un site pour les professeurs documentalistes qui aiment la bande dessinée, et pour ceux qui ne l'aiment pas ! Je suis professeur documentaliste dans un collège du Loiret, et j'aime la BD. Je vous propose mes impressions de lecture d'albums, pour le collège, le LP et le lycée. Point de vue forcément subjectif, voire partial, où piocher des idées pour compléter un fonds documentaire ou se faire plaisir...


La dernière bulle...
 Couverture de l'album

























Fils de sorcières, d'après le roman de Pierre Bottero, 1 / Maxe L'Hermenier, Stedho. Jungle, 2019. (Pépites). 978-2-822-22670-7. 14,95 €.

Pierre Bottero, incontournable auteur jeunesse hélas trop tôt disparu, a publié ce roman en 2003. Il est adapté en bande dessinée par Maxe L'Hermenier et Stedho. Ce premier volume nous plonge dans la drôle de famille de Jean-Sylvestre, au sein de laquelle règnent sa grand-mère, les nombreuses sœurs de sa mère et même sa petite sœur à lui, Lisa. Il faut dire que chez lui toutes les filles sont des sorcières. Les hommes, par contre, n'ont aucun pouvoir. Pour préserver son potager, Pépé en est réduit à demander à son épouse d'éloigner l'orage invoqué par les cauchemars de Lisa. C'est peut-être pour cette raison que le père de Jean est parti, même si on ne lui a jamais vraiment donné d'explications à ce sujet. Bizarre, pourtant, à quel point ses parents ont l'air amoureux sur les photos qui restent dans leur appartement...

    La situation va sérieusement se gâter en ce début septembre : toutes les tantes sont réunies chez Jean, ce qui est signe qu'il y a quelque chose de grave en cours... Mais les sorcières ne veulent rien dire pour ne pas alarmer les petits. Pourtant, les événements s'accélèrent et elles sont bien obligées de donner des explications, d'autant que Lisa est en danger elle aussi. Un « buveur de magie » a commencé à s'en prendre aux femmes de la famille. Incapable de créer sa propre magie, il s'attaque aux sorcières à la manière d'un vampire, leur volant leur pouvoir et les réduisant à l'état de poupées vouées à partir en poussière en quelques semaines si personne ne l'oblige à rendre ce qu'il a pris ! L'une après l'autre, toutes les tantes sont changées en poupées. Bientôt il ne reste plus que maman, puis elle aussi est victime du buveur de magie : Jean et Lucie sont livrés à eux-mêmes sous la menace de l'odieux personnage... Démunis, ils se décident à appeler le père de Jean, dont ils ont retrouvé le numéro derrière une photo. Celui-ci vole à leur secours, pour apprendre qu'il a une fille en plus du fils qu'il n'a plus vu depuis longtemps. Malgré les déchirements du passé (les tantes s'étaient liguées contre lui car il ne faisait pas partie de leur clan), il se met à la recherche de la femme qu'il n'a jamais cessé d'aimer. Pour cela, il faut commencer par trouver le voleur de magie. Détectives privés, filatures, l'ingéniosité des uns alliée à la persévérance des autres aura raison du sinistre personnage, et tout ce petit monde se retrouvera, finalement convaincu qu'il n'y a rien de plus précieux que la famille et qu'il faut en prendre soin.

    Une histoire surprenante et jalonnée des convictions humanistes de Pierre Bottero, finement adaptée et mise en images par L'Hermenier et Stedho. Les trognes des personnages et leurs grands yeux bleus font fondre les a priori, et comme toujours en embarque sans réserve dans cette histoire magique. Pour tous dès l'école primaire, et collèges.


Pour vous retrouver parmi les bulles...
Trois accès possibles :
- par auteur,
- par titre,
- par niveau de lecture (dès le collège / à partir du lycée).

D'autres lectures sont à retrouver sur le site (aux multiples ressources) des professeurs documentalistes de l'académie de Dijon.

Mise à jour : 23/05/2022 - Contact