Des bulles pour les docs

Accueil - Auteurs - Titres - Niveau
BDBDBDBDBDBD
Des bulles pour les docs, qu'est-ce que c'est ?

Un site pour les professeurs documentalistes qui aiment la bande dessinée, et pour ceux qui ne l'aiment pas ! Je suis professeur documentaliste dans un collège du Loiret, et j'aime la BD. Je vous propose mes impressions de lecture d'albums, pour le collège, le LP et le lycée. Point de vue forcément subjectif, voire partial, où piocher des idées pour compléter un fonds documentaire ou se faire plaisir...


La dernière bulle...
Couverture de l'album

























Une aventure des Spectaculaires, 1. Le cabaret des ombres / Régis Hautière, Arnaud Poitevin, Christophe Bouchard. Rue de Sèvres, 2016. 14,00 €. 978-2-36981-183-1.
  
  
     Paris, 1909. Dans leur cabaret nommé le « Magic Hall », les Spectaculaires sont les rois de l'illusion. De l'homme volant propulsé par un filin d'acier au lycanthrope allergique aux poils de lapin, en passant par l'homme le plus fort du monde ayant plus de ventre que de pectoraux, la troupe menée par Pétronille a fort à faire pour résister à la concurrence d'un nouveau divertissement qui monte : le cinéma... Les rares fois où leur numéro est réussi, il n'y a personne dans la salle pour en profiter. Aussi, quand un personnage au moins aussi bizarre qu'eux débarque pour leur proposer une collaboration hors du commun, ne sautent-ils pas immédiatement de joie :
« Que désirez-vous ?
Votre aide.
Notre aide ? Pour ?
Sauver le monde !

Hum... bien sûr, bien sûr... bon ! Un autre jour, ça aurait été avec joie, mais là, nous sommes occupés. Alors, si vous voulez bien... »

Au demeurant, ce n'est pas sans une certaine perspicacité que Pétronille décline l'invitation. L'inventeur compulsif qui est venu les trouver a la fâcheuse particularité de ne concevoir que des inventions qui ne fonctionnent pas tout à fait. En plus de ça, il a reçu une balle malencontreuse à la tête qui lui a emporté l’œil et une partie de la mémoire. Il ne se souvient de ses actes que le surlendemain, il a donc toujours un jour de retard dans les souvenirs de ce qui lui arrive. Enfin, il a inventé une arme surpuissante, capable de détruire toute vie à la surface de Paris. Initialement, l'idée était de fournir l'arme absolue à toutes les puissances du monde en même temps pour obtenir l'équilibre de la terreur (tiens, ça nous rappellerait presque le nucléaire...) Malheureusement, un industriel richissime s'est emparé de l'arme de Prosper Pipolet et compte bien l'utiliser sans délai...

    Prise à la gorge par des dettes trop lourdes, la troupe des Spectaculaires finit par accéder à la demande du savant fou, car il y une somme rondelette à la clé. Commence alors une traque branque à grand coups de gadgets stupides et toujours enrayés, de planques foireuses et d'héroïques poursuites dans les airs terminant lamentablement leur course dans le canal, tandis que leurs cibles ont à peine remarqué qu'elles étaient suivies... Drôle et impertinent (« le lendemain, à l'heure où les bichons des élégantes répandent sur les trottoirs leurs premières déjections » « plus tard encore, à l'heure où les paillettes cendrées des fumées d'usines donnent au ciel parisien un air de fête. »), le récit des tribulations de cette troupe à la manque est mise en images d'un trait vif aux couleurs enlevées.Un petit bonheur de lecture, pour les amateurs d'enquêtes qui ne se prennent pas au sérieux, de steampunk avec le sourire en coin. Dès le collège (et même avant !)
Pour vous retrouver parmi les bulles...
Trois accès possibles :
- par auteur,
- par titre,
- par niveau de lecture (dès le collège / à partir du lycée).

D'autres lectures sont à retrouver sur le site (aux multiples ressources) des professeurs documentalistes de l'académie de Dijon.

Mise à jour : 14/03/2017 - Contact