Des bulles pour les docs

Accueil - Auteurs - Titres - Niveau
Bandeau
© Jeanne Vernay
Des bulles pour les docs, qu'est-ce que c'est ?

Un site pour les professeurs documentalistes qui aiment la bande dessinée, et pour ceux qui ne l'aiment pas ! Je suis professeur documentaliste dans un collège du Loiret, et j'aime la BD. Je vous propose mes impressions de lecture d'albums, pour le collège, le LP et le lycée. Point de vue forcément subjectif, voire partial, où piocher des idées pour compléter un fonds documentaire ou se faire plaisir...


La dernière bulle...
Couverture de l'album 
Un shiba en plus ! Mayumi Muroyama. Soleil manga, 2019. 6,99 €. 978-2-3020-7558-0.

Dans la collection « Pets » de Soleil mangas, voici une série toute indiquée pour les amateurs de kawaï (mignon). Elle nous présente les menues aventures de deux chiens, deux Shiba, dont l’une est une femelle qui patiente dans son animalerie que des clients veuillent bien faire abstraction de son physique disgracieux pour l’adopter. Shibako est de caractère facile, toujours pleine d’empathie pour ses congénères comme pour les humains, mais pas assez belle pour être jugée digne d’intérêt. C’est pourquoi elle finit par être offerte en « supplément » à la vieille madame Saotome, qui achète un jeune Shiba noir et blanc mignon comme tout. La grand-mère, veuve et acariâtre, est vite surnommée « la vieille sorcière » par les deux chiens, pourtant elle s’avère bonne avec eux et finit même par aimer sincèrement Shibako. En fait, si tout le monde juge Shibako repoussante, chacun, du petit-fils de Mme Saotome à sa voisine ou à sa belle-fille, s’accorde à la trouver trop mignonne. Son regard bon et son souci des autres lui tiennent lieu de charme et lui permettent de se faire accepter par tous.
    Autour de cette relation quotidienne naissent de petites histoires qui constituent les chapitres de ce manga. Veuve depuis longtemps, Mme Saotome, grâce à ses chiens, attire l’attention d’un veuf séduisant et distingué qui propose à la vieille dame de la relayer pour les promenades quotidiennes de ses compagnons, avant de former le projet de se déclarer… mais trop tard ! Shibako attire quant à elle l’affection d’une camarade de Mamoru, petit-fils de Mme Saotome, qui fait pression sur lui pour qu’il lui donne Shibako après qu’elle a perdu son chat, moche et mignon lui aussi tout comme la femelle Shiba. Quant à la voisine, elle insiste elle aussi pour garder Shibako lorsque Mme Saotome est contrainte d’être hospitalisée pour se faire soigner les genoux… Bref, tout le monde attaque Shibako sur son physique, mais tout le monde recherche sa compagnie !

    Ce manga plaira sans doute aux jeunes élèves qui aiment les animaux domestiques. Il ne lésine par sur les grands yeux humides et les postures mignonnes : les chiens sont les héros et les narrateurs de l’histoire, qui ne comprennent pas toujours les réactions des humains mais font volontiers preuve d’un plus grand bon sens qu’eux. Une série qui ne vous empêchera pas de dormir mais qui a coup sûr fera du bien à vos lecteurs, jeunes (dès l’école primaire) ou un peu moins jeunes.

Pour vous retrouver parmi les bulles...
Trois accès possibles :
- par auteur,
- par titre,
- par niveau de lecture (dès le collège / à partir du lycée).

D'autres lectures sont à retrouver sur le site (aux multiples ressources) des professeurs documentalistes de l'académie de Dijon.

Mise à jour : 05/04/2021 - Contact