Des bulles pour les docs

Accueil - Auteurs - Titres - Niveau
BDBDBDBDBDBD
Des bulles pour les docs, qu'est-ce que c'est ?

Un site pour les professeurs documentalistes qui aiment la bande dessinée, et pour ceux qui ne l'aiment pas ! Je suis professeur documentaliste dans un collège du Loiret, et j'aime la BD. Je vous propose mes impressions de lecture d'albums, pour le collège, le LP et le lycée. Point de vue forcément subjectif, voire partial, où piocher des idées pour compléter un fonds documentaire ou se faire plaisir...


La dernière bulle...
Couverture de l'album
Sayonara Football / Naoshi Arakawa. Ki-Oon, 2016. (Shônen). 6,60 € . 978-2-35592-963-2.
  
  
     Depuis toute petite, Nozomi joue au foot comme elle respire, avec bonheur et urgence. Elle en a passé, des heures, à s'entraîner avec Yasuaki, son élève, ami, faire-valoir, souffre-douleur... Ils n'étaient pas bien hauts encore, quand Nozomi enseignait tout son jeune savoir sportif à un Yasuaki plus avide de lui plaire que de marquer des buts. Depuis, chacun a rejoint un collège différent, et Nozomi est entrée dans l'équipe de football de Fuji-Daiichi, faute de pouvoir intégrer une équipe féminine que personne ne veut créer. Elle est prête à tout pour prouver à son entraîneur qu'elle est au niveau et qu'il peut la faire jouer en match : n'est-elle pas capable de dribbler jusqu'à cinq garçons presque comme Maradona ? Mais Kôzô Samejima n'est pas prêt à se laisser fléchir : il a accepté Nozomi dans son équipe parce qu'elle joue vraiment bien, à condition qu'elle ne demande pas à jouer en compétition. Aucune fille ne joue en match dans les équipes mixtes.
    Nozomi peut pourtant compter sur quelques alliés : Sawa, à l'amitié sans faille, son petit frère Junpei, qui joue dans la même équipe, Tetsuji et Kaoru, deux coéquipiers qui lui font confiance. Pas certain que ça suffise pour fléchir l'entraîneur... Nozomi ne peut pas se permettre de ne pas être sur le terrain pour le premier match, contre le collège Egami-Nishi, car le capitaine de l'équipe est Yasuaki, qui a bien grandi et traite désormais Nozomi avec un rien de condescendance !

    Ce manga original propose une réflexion intéressante sur la place des filles dans un sport réputé masculin (malgré, en France, les victoires des sélections féminines...) Sans éluder la question des différences physiques : sont-elles un prétexte ou un réel paramètre dans le jeu ? Sans endosser les stéréotypes : Nozomi est une héroïne comme on n'en voit pas assez souvent, prête à tout pour atteindre son but, pas raisonnable et pas décidée à rentrer dans le rang. Le dessin est soigné, le mouvement plutôt bien rendu, même pour une footballo-sceptique. Et pour ne rien gâcher, c'est une série courte (deux tomes). Dès le collège, au LP et au lycée.
Pour vous retrouver parmi les bulles...
Trois accès possibles :
- par auteur,
- par titre,
- par niveau de lecture (dès le collège / à partir du lycée).

D'autres lectures sont à retrouver sur le site (aux multiples ressources) des professeurs documentalistes de l'académie de Dijon.

Mise à jour : 12/04/2017 - Contact