Des bulles pour les docs

Accueil - Auteurs - Titres - Niveau
BDBDBDBDBDBD
Des bulles pour les docs, qu'est-ce que c'est ?

Un site pour les professeurs documentalistes qui aiment la bande dessinée, et pour ceux qui ne l'aiment pas ! Je suis professeur documentaliste dans un collège du Loiret, et j'aime la BD. Je vous propose mes impressions de lecture d'albums, pour le collège, le LP et le lycée. Point de vue forcément subjectif, voire partial, où piocher des idées pour compléter un fonds documentaire ou se faire plaisir...


La dernière bulle...
Couverture de l'album
























Me, myself and him, 1 / Mika Kajiyama. Pika, 2016. 6,95 €. 978-2-8116-1991-6.


   Le titre de cette série en France laisse perplexe, jusqu’à ce qu’on comprenne qu’il renferme l’ensemble de l’intrigue de ce manga : Chôko, jolie jeune fille et coeur d’artichaud, est amoureuse du beau gosse du lycée, Tsukiyono. Elle a un frère jumeau, Hayate, pour le moins envahissant, d’autant plus que leurs parents sont aux abonnés absents. Chôko vient de faire sa déclaration d’amour à Tsukiyono lorsque, suite à une dispute, son frère et elle chutent dans l’escalier. Quand ils se relèvent, ils s’aperçoivent qu’ils ont échangé leur corps : Hayate est dans celui de sa sœur, et inversement. Passée la stupeur, Chôko s’avise de parer au plus pressé : convaincre son frère d’aller au rendez-vous que Tsukiyono lui a accordé… Bien entendu, Hayate est révolté à l’idée de devoir endosser les dentelles et rubans que sa sœur affectionne, mais surtout de devoir flirter avec un garçon.
    Il faut prendre cette série pour ce qu’elle est, ainsi que la présente son auteure : « cette histoire est une comédie romantique débile ! Alors, détendez-vous et rigolez de bon coeur ! » La futilité des préoccupations de nos héros est assumée. Quelques considérations seraient aussi à remettre en perspective dans le cadre d’une éducation à l’égalité fille-garçons : « ce corps n’est pas fait pour courir » ou « un maquillage de fille n’est pas adapté à mon visage » (pensées d’Hayate). Ces limites prises en compte, cette série plaira sans aucun doute aux collégiennes, d’autant que la chute du premier tome (au sens propre comme au sens figuré) relance l’intrigue.
    Voilà un petit plaisir sans profondeur, mais assumé, à proposer au collège et au LP.


Pour vous retrouver parmi les bulles...
Trois accès possibles :
- par auteur,
- par titre,
- par niveau de lecture (dès le collège / à partir du lycée).

D'autres lectures sont à retrouver sur le site (aux multiples ressources) des professeurs documentalistes de l'académie de Dijon.

Mise à jour : 04/02/2019 - Contact