Des bulles pour les docs

Accueil - Auteurs - Titres - Niveau
BDBDBDBDBDBD
Des bulles pour les docs, qu'est-ce que c'est ?

Un site pour les professeurs documentalistes qui aiment la bande dessinée, et pour ceux qui ne l'aiment pas ! Je suis professeur documentaliste dans un collège du Loiret, et j'aime la BD. Je vous propose mes impressions de lecture d'albums, pour le collège, le LP et le lycée. Point de vue forcément subjectif, voire partial, où piocher des idées pour compléter un fonds documentaire ou se faire plaisir...


La dernière bulle...
Couverture de l'album
























Les beaux étés, 1. Cap au Sud ! 1973 / Zidrou, Jordi Lafebre. Dargaud, 2016.  13,99 € . 978-2-5050-6198-4.
  
  
      « Tu te souviens de nos vacances en Ardèche ? En quelle année était-ce encore ? En 74 ?
- Non, en 73 !
- Mais si, rappelle-toi : c’était l’année de « la maladie d’amour » de Sardou. On l’entendait partout !
- Comment c’était encore ?
« Elle court, elle court, la maladie d’amour, dans le cœur des enfants de sept à soixante-dix-sept ans... »
- Oui, c’est cela, c’était en 1973.
- 1973 ! Non mais, tu te rends compte ! »

En cette période de trêve estivale, voici une parenthèse de nostalgie qui annonce la couleur : « les beaux étés ». Nombreux sont ceux qui ont des souvenirs d’interminables voyages en voiture vers le soleil, de chamailleries à l’arrière, de pique-niques au bord de l’eau sur la route, quand on rêve à tout ce dont on va remplir ces vacances qui se profilent… Sans toujours percevoir ce que vivent les autres dans cette petite aventure collective.
Les vacances, Julie, Nicole, Paulette et Louis les ont bien méritées cette année ! Trois jours qu’ils patientent assis sur leurs valises que leur père, dessinateur de BD, ait terminé ses planches que l’éditeur attend de pied ferme avant son départ. Enfin, toute la famille embarque dans la 4L pour le rituel du départ : « Bon, les enfants, on va où ? A Oslo ? » « Non » «  A Berlin alors ? » « Non ! » « Euh… Stockholm ? Moscou ? Reykjavik ? » « Non! Non ! Et non ! » « Du soleil ! On veut du soleil ! » « Soit ! Cap au sud, alors ! »
Cette année ressemble à toutes les autres : voyage de nuit, arrêt pipi, marche arrière pour retourner chercher Tchouki, l’écureuil imaginaire géant qui sert de doudou à Louis, pause pique-nique au bord de l’eau, chansons entonnées en cœur pour oublier les kilomètres… Mais rien n’est tout à fait pareil : cette année, Liliane, la belle sœur, est gravement malade, et Mado, la maman, ne se retrouve plus dans la vie qu’elle mène, dans son couple. « La vérité, Pierre, c’est qu’on rêvait d’une vie au soleil et qu’on n’a eu droit seulement à de timides éclaircies. »
Et pourtant, le soleil des vacances, ces moments gaspillés ensemble, et les rêves qu’ils autorisent, ne sont-ils pas une promesse que rien n’est jamais perdu tant qu’on n’a pas baissé les bras ? Zidrou est un humaniste et un grand optimiste, qui tricote des histoires qui mettent la larme à l’œil et le soleil au cœur. Cet album ne fait pas exception, et même s’il plaira sans doute plus aux enseignants  dont beaucoup étaient enfants à l’époque de ces vacances-là, la tendresse, la vitalité et les joyeuses bouilles de la famille Faldérault devraient conquérir le cœur de beaucoup de lecteurs, dès le collège, au lycée et LP.
Pour vous retrouver parmi les bulles...
Trois accès possibles :
- par auteur,
- par titre,
- par niveau de lecture (dès le collège / à partir du lycée).

D'autres lectures sont à retrouver sur le site (aux multiples ressources) des professeurs documentalistes de l'académie de Dijon.

Mise à jour : 17/08/2017 - Contact