Des bulles pour les docs

Accueil - Auteurs - Titres - Niveau
Bandeau
© Jeanne Vernay
Des bulles pour les docs, qu'est-ce que c'est ?

Un site pour les professeurs documentalistes qui aiment la bande dessinée, et pour ceux qui ne l'aiment pas ! Je suis professeur documentaliste dans un collège du Loiret, et j'aime la BD. Je vous propose mes impressions de lecture d'albums, pour le collège, le LP et le lycée. Point de vue forcément subjectif, voire partial, où piocher des idées pour compléter un fonds documentaire ou se faire plaisir...


La dernière bulle...
 Couverture de l'album

























Astra : lost in space, 1. Planet camp / Kenta Shinohara. Nobi-Nobi !, 2020. 7,20 €. 978-2-37349-259-0.

  Nous sommes en 2063. Aries, jeune lycéenne enthousiaste et distraite dotée d’une mémoire photographique, prépare sa valise pour son voyage scolaire. Chaque élève du lycée Caird doit en effet prendre part à un voyage dans l’espace en compagnie d’autres lycéens tirés au sort. Ils sont déposés sur une planète qu’ils ne connaissent pas et sont laissés en autonomie avec une mission. Celle d’Aries et de ses camarades est de prendre soin d’un enfant, la petite sœur de Rafaeli. Parmi les membres de l’équipage se trouvent aussi Kanata, qui se la raconte mais qui a des capacités étonnantes et un vrai sens du commandement. Zack, qui a son permis de pilote de vaisseau malgré son jeune âge. Charce, qui connaît les plantes. Et d'autres, dont on ne connaît pas encore le talent. L’équipage débarqué sur la planète McPa est censé y vivre en autonomie pendant cinq jours avant que les professeurs ne reviennent le chercher, mais ils veillent sur eux à distance. Malheureusement l’expérience tourne court : à peine débarqués, les lycéens sont happés par une sphère lumineuse venue de nulle part et qui les renvoie dans l’espace. Un vaisseau providentiel leur offre un refuge, bizarrement vide de tout équipage… et qui leur révèle leur position, dramatiquement éloignée de leur planète d’origine : à 5012 années-lumières de McPa précisément. Même en hypernavigation le voyage de retour semble impossible : il y en a au moins pour trois mois, alors qu’ils n’ont plus que trois jours de vivres d’avance… Impossible, sauf s’ils vont de planète en planète en s’arrêtant pour faire le plein de nourriture et d’eau ! N'ayant pas d'autre solution, ils se mettent en route, se serrant les coudes autant que possible et puisant dans leurs histoires personnelles les ressources pour faire face, malgré les dissentions et les blessures intimes. La morale de l'histoire est un fil conducteur : dans l'adversité, on ne peut faire face qu'en étant solidaires et en unissant ses forces. Or, ils vont avoir besoin de forces, car ils découvrent que les moyens de communication du vaisseau ont été sabotés, les privant de tout lien vers l'extérieur. Et comme ça s'est produit après leur arrivée dans le vaisseau, il y a forcément un traître dans l'équipage !

    Cette série au dessin plutôt classique mêle suspense, émotions et péripéties avec maîtrise, pour nous emporter dans ce voyage de tous les dangers où les personnalités se révèlent tandis qu'on ignore encore dans quelle mesure les adultes sont impliqués dans les rebondissements du voyage. Un série qui plaira, dès le collège, au LP et au lycée.

Pour vous retrouver parmi les bulles...
Trois accès possibles :
- par auteur,
- par titre,
- par niveau de lecture (dès le collège / à partir du lycée).

D'autres lectures sont à retrouver sur le site (aux multiples ressources) des professeurs documentalistes de l'académie de Dijon.

Mise à jour : 15/06/2021 - Contact