Des bulles pour les docs

Accueil - Auteurs - Titres - Niveau
BDBDBDBDBDBD
Des bulles pour les docs, qu'est-ce que c'est ?

Un site pour les professeurs documentalistes qui aiment la bande dessinée, et pour ceux qui ne l'aiment pas ! Je suis professeur documentaliste dans un collège du Loiret, et j'aime la BD. Je vous propose mes impressions de lecture d'albums, pour le collège, le LP et le lycée. Point de vue forcément subjectif, voire partial, où piocher des idées pour compléter un fonds documentaire ou se faire plaisir...


La dernière bulle...
Couverture de l'album

























L’étrange / Jérôme Ruillier. L’Agrume, 2016. 20,00 €. 979-10-90743-42-7.

   
« On avait décidé de partir (…) On avait vendu tout ce qu’on avait, on avait emprunté de l’argent à des amis, à la famille… (…) « Cela ne va pas être facile, certes, mais ça va bien se passer. Il faut payer 12000 en liquide par personne. Ce sont des connaissances haut placées » (…) Un mois plus tard, je prenais l’avion avec un faux passeport et un visa touristique pour une vie meilleure. »

    Ce parcours, devenu banal, d’un homme qui quitte tout pour devenir un « étrange », un immigré clandestin dans quelque ville d’Europe, est raconté à travers le témoignage de tous ceux qui l’ont côtoyé pendant ses neuf années d’exil : la corneille qui le voit débarquer de l’avion, le major qui est chargé d’aller l’arrêter dans sa petite chambre à l’aube sur dénonciation d’une voisine, le client du magasin qui voit les vigiles lui fondre dessus juste parce qu’il a une tête d’étrange, mais aussi les différents membres du Réseau Education Sans Frontières qui se mobilisent pour le tirer de la rue, et l’aider à régulariser sa situation. Et aussi sa femme, qui parvient enfin à le rejoindre, avec leur fille, après quatre ans de séparation. Fausse promesse d’une vie meilleure ? Quel espoir est-il permis à ceux qui deviennent ainsi des fantômes en marge d’une société qui ne veut pas d’eux ?
    Cet entrelac de témoignages dessine le récit de celui qui n’a pas droit à la parole, et qui par conséquent ne la prend pas. De ce qu’il pense de son odyssée, on n’en saura presque rien, si ce n’est le début et la fin, mais pas son ressenti, seulement les faits qu’il traverse. En regard de ce parcours qui souligne notre manque d’empathie pour ces situations tragiques, des extraits de prises de paroles, notées simplement en exergue des principaux chapitres et sans mention de leur auteur, résonnent terriblement : ce sont des interviews d’hommes politiques français qui ont été au pouvoir récemment en France… L’album est ainsi un puissant outil de prise de conscience et de responsabilisation (publié en association avec Amnesty International), qui peut être proposé dès la 6e et jusqu’en terminale, sa lecture pouvant se faire à plusieurs niveaux et susciter des débats, des éclairages, des recherches sur le sujet. Un album indispensable dans les CDI des collèges, LP, lycées.
Pour vous retrouver parmi les bulles...
Trois accès possibles :
- par auteur,
- par titre,
- par niveau de lecture (dès le collège / à partir du lycée).

D'autres lectures sont à retrouver sur le site (aux multiples ressources) des professeurs documentalistes de l'académie de Dijon.

Mise à jour : 10/06/2019 - Contact